Le Financial Times adopte une rédaction unique Web et papier

Le quotidien britannique veut développer son activité en ligne. Si son site attire chaque mois plus de 5,5 millions de visiteurs uniques, seuls 84.000 sont abonnés. En comparaison, la diffusion de la version papier serait de 447.000 exemplaires. Après consultation du syndicat des journalistes, le Financial Times va mettre en place en octobre une rédaction unique pour le papier et le Web, supprimant peut-être au passage 10 % de ses effectifs.

Autour du même sujet

Le Financial Times adopte une rédaction unique Web et papier
Le Financial Times adopte une rédaction unique Web et papier

Le quotidien britannique veut développer son activité en ligne. Si son site attire chaque mois plus de 5,5 millions de visiteurs uniques, seuls 84.000 sont abonnés. En comparaison, la diffusion de la version papier serait de 447.000 exemplaires. Après...