Etats généraux de la presse : les éditeurs sont satisfaits

Le Geste, groupement des éditeurs de services en ligne, salue un certain nombre de propositions émises dans le cadre des états généraux de la presse et en particulier la création d'un statut d'éditeur de presse en ligne. Le groupement précise d'ailleurs qu'il a "toujours dénoncé les distorsions de concurrence entre professionnels de l'information liées à la différence de traitement entre support numérique et support papier".

Le Geste se déclare de plus "particulièrement attaché à une modification législative quant à la cession des droits d'auteurs de journalistes au profit de l'éditeur, qui devra désormais prendre en compte le caractère multi-supports des publicaitons". Se félicitant de la qualité des travaux menés par les quatre pôles constituant ces états généraux, le Geste souligne enfin "l'urgence de la mise en œuvre" des recommandations remises le 8 janvier à la ministre de la Culture, Christine Albanel.

Annonces Google