La Chine interdit aux personnes physiques de déposer des .cn


La censure chinoise veut désormais empêcher les particuliers de créer leurs propres sites Web. Des centaines de sites supplémentaires ont aussi été fermés.

La Chine vient une nouvelle fois de prendre un certain nombre de mesures pour resserrer son contrôle du Web. Cette fois-ci, les censeurs chinois ont décidé que les noms de domaine en .cn ne pourraient plus être enregistrés par des personnes physiques et que les personnes morales feraient l'objet d'un contrôle rigoureux. L'objectif officiel de cette mesure est de lutter contre la pornographie et les pratiques frauduleuses, notamment en limitant la possibilité pour les citoyens de créer leur propre site Internet.

De plus, l'accréditation de l'un des bureaux d'enregistrement, NameRich.cn, a été suspendue, car il gérait des sites en .cn jugés potentiellement litigieux. 700 sites ont par ailleurs été fermés, dont beaucoup proposaient gratuitement des films, des programmes télévisés et de la musique en téléchargement.

"Internet est devenue une importante avenue à travers laquelle les forces anti-chinoises s'infiltrent, sabotent et amplifient leurs capacités de destruction. Par conséquent, Internet représente un nouveau défi à l'autorité de sécurité publique pour maintenir la sécurité nationale et la stabilité sociale", a déclaré le ministre de la sécurité publique Meng Jianzhu le 1er décembre. Cette année, la Chine a bloqué l'accès à Facebook, Twitter, Youtube et des milliers d'autres sites Web.

La Chine interdit aux personnes physiques de déposer des .cn
La Chine interdit aux personnes physiques de déposer des .cn

La censure chinoise veut désormais empêcher les particuliers de créer leurs propres sites Web. Des centaines de sites supplémentaires ont aussi été fermés. La Chine vient une nouvelle fois de prendre un certain nombre de mesures pour resserrer son...