Obama veut rendre transparente son administration sur le Web

La Maison Blanche a demandé à plusieurs agences fédérales de rendre plus transparent le fonctionnement du gouvernement en publiant sur Internet davantage d'information et en mettant en place un système qui encouragerait une participation accrue du public. La "Open Government Directive" fixe des exigences et des dates butoir à respecter pour se conformer aux objectifs décidés par Barack Obama. Elle précise en particulier qu'en cas de doute sur le bien-fondé de diffuser certaines données, "la présomption devra être en faveur de l'ouverture", en tenant compte bien sûr des questions de confidentialité et de sécurité nationale.

Les agences fédérales devront mettre en ligne au moins trois séries de données "de valeur importante" d'ici 45 jours. Un site verra le jour d'ici deux mois pour présenter la façon dont elles se conforment à la "Open Government Directive". D'ici 4 mois, elles devront publier leur projet pour améliorer la transparence de leur fonctionnement et intégrer la participation du public à leurs activités. Cette directive a été conçue en collaboration avec le public, auquel a été demandé en début d'année de soumettre ses recommandations. D'après la Maison Blanche, des milliers de citoyens ont participé à la consultation en ligne.

Obama veut rendre transparente son administration sur le Web
Obama veut rendre transparente son administration sur le Web

La Maison Blanche a demandé à plusieurs agences fédérales de rendre plus transparent le fonctionnement du gouvernement en publiant sur Internet davantage d'information et en mettant en place un système qui encouragerait une participation accrue du...