Pour Aurélie Filippetti, la taxe de 1% sur les appareils connectés sera "indolore"

Pour Aurélie Filippetti, la taxe de 1% sur les appareils connectés sera "indolore" La proposition du rapport Lescure pour financer la culture serait "indolore" pour les clients, a déclaré la ministre de la Culture et de la communication au micro de RMC.

Interviewée par Jean-Jacques Bourdin, sur RMC, Aurélie Filippetti a défendu la proposition de taxe de 1% sur les appareils connectés imaginée par la mission Lescure et destinée à financer un fonds culturel (Lire l'article : "Le rapport Lescure écarte la taxe Google mais veut taxer les smartphones", du 13/05/13). "Il faut créer un fonds dans le domaine de la musique, la photographie aussi, notamment avec une contribution sur les terminaux connectés", a-t-elle argumenté.

"Si vous achetez un smartphone qui vous permet d'avoir accès à des contenus culturels et musicaux, vous pourriez contribuer à abonder un fonds. L'idée, c'est que ce soit un pourcentage très faible, Pierre Lescure avait parlé d'un pour cent", commente la ministre. Le but de la taxe : venir au secours d'une industrie en difficulté : " ça aiderait les disquaires, la filière musicale, les photographes qui sont pillés par de grands sites. Indolore pour le consommateur, mais un impact très fort".

Autour du même sujet

Pour Aurélie Filippetti, la taxe de 1% sur les appareils connectés sera "indolore"
Pour Aurélie Filippetti, la taxe de 1% sur les appareils connectés sera "indolore"

Interviewée par Jean-Jacques Bourdin, sur RMC, Aurélie Filippetti a défendu la proposition de taxe de 1% sur les appareils connectés imaginée par la mission Lescure et destinée à financer un fonds culturel   (Lire l'article : "Le rapport Lescure...

Annonces Google