Le CNNum va se pencher sur les propositions de Google

Le gouvernement a saisi le Conseil national du numérique pour "engager la concertation des acteurs nationaux" concernés par les engagements de Google à Bruxelles.

Après avoir présenté ses propositions à la Commission européenne il y a un mois (lire l'article "Voici à quoi pourraient ressembler les futurs résultats de Google", du 26/04/13), Google n'a pas pas encore reçu de réponse favorable. Et pour cause : en France, le gouvernement a demandé au Conseil national du numérique (CNNum) "d'engager la concertation des acteurs nationaux concernés pour formuler des propositions".

Les acteurs concernés par une telle consultation sont notamment l'Autorité de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes et la direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services. Et si des propositions sont attendues de la part du Conseil national du numérique, aucun calendrier n'a pour l'instant été communiqué. Parallèlement, le CNNum sera également saisi pour poursuivre "ses travaux de réflexion et à formuler des propositions sur la neutralité des plateformes".

Annonces Google