Un élu californien veut censurer Google Maps

Joel Anderson, parlementaire républicain de l'Etat de Californie, veut censurer les cartes diffusées sur Internet en noircissant les bâtiments jugés sensibles ou considérées comme des cibles potentielles du terrorisme. Il s'agit des écoles, hôpitaux, bâtiments gouvernementaux et lieux de culte. L'élu californien a déposé une proposition de loi en ce sens, punissant de 250 000 dollars d'amende par jour les services cartographiques qui ne s'y plieraient pas.

Joel Anderson prend exemple sur Royaume-Uni, où les images de l'ancienne maison de Tony Blair à Londres, de la Chambre des Communes et d'autres bâtiments gouvernementaux ont été noircies sur Google Maps. Google par exemple, se plie déjà à toute demande d'effacement de la part de propriétaires ou responsables gérant des équipements publics. Si elle était vôtée, cette loi ne concernerait que les lieux sensibles implantés en Californie.

Annonces Google