Google va être audité sur la protection des données privées

Le 7 mars, Google a admis qu'un bug sur Google Docs a provoqué le partage de plusieurs documents privés entre utilisateurs du logiciel. Des documents et des données privées hébergées sur les serveurs du groupe et non sur les postes des particuliers. C'est pourquoi L'Electronic Privacy Information Center (Epic), un groupe de travail sur la protection de la vie privée, a demandé à l'autorité fédérale du commerce, la Federal Trade Commission, de vérifier le niveau de sécurité offert par la firme à ses utilisateurs. Le gouvernement américain a ainsi missionné une société indépendante pour qu'elle audite les moyens mis en place par le groupe. L'Epic, qui dénonce les pratiques laxistes du géant américain, lui reproche notamment de ne pas crypter les données en transit.

Annonces Google