La Chine fête les 20 ans de Tiananmen par la censure du Web

A deux jours du vingtième anniversaire du massacre de la place Tiananmen, intervenu dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, la Chine a bloqué hier l'accès à la messagerie électronique Hotmail, aux moteurs de recherche Bing.com et Live.com, ainsi qu'à la plate-forme de photos Flickr, ce qu'ont confirmé leurs maisons-mères respectives Microsoft et Yahoo. Seraient aussi concernés Twitter, Blogger, Wordpress et Opera.

Ces services censurés rejoignent ainsi YouTube, inaccessible en Chine depuis le mois de mars pour avoir diffusé des images de manifestations sanglantes au Tibet (lire l'article La Chine bloque l'accès à Youtube, du 25/03/2009). Elles s'ajoutent également aux censures opérées par les moteurs de recherche Baidu, Google.cn et Yahoo.cn, qui ne proposent pas de réponses liées aux événements de Tiananmen. "Les autorités de Pékin ne reculent devant rien pour imposer le silence sur ce qui s'est passé, il y a vingt ans, place Tiananmen", explique Reporters Sans Frontières.

Annonces Google