Yahoo voit fondre son bénéfice net de 78% et licencie encore


Suite à la chute de 78 % de son bénéfice net au premier trimestre 2009, le portail va procéder à une troisième vague de licenciements, touchant 675 postes.

Yahoo continue de plonger. Le groupe a publié un chiffre d'affaires 1,58 milliard de dollars au premier trimestre, en baisse de 13% sur un an.  Son bénéfice net a chuté de 78 % à seulement 118 millions de dollars. Ces résultats sont cependant meilleurs que prévu, alors que le groupe tablait sur un chiffre d'affaires de 1,56 milliard (-16 % sur un an).

Côté activité publicitaire, le display enregistre une chute de chiffre d'affaires de 13 %, tandis que celui du search chute de 3 %. Mais Carol Bartz semble ne pas vouloir céder l'activité de recherche sur Internet et privilégierait plutôt un partenariat avec Microsoft, les discussions ayant repris récemment entre les deux groupes.

Face aux mauvais résultats du premier trimestre 2009, Yahoo a annoncé mardi 21 avril une vague de licenciements qui devrait porter sur 675 personnes, soit 5 % de l'effectif mondial. Ces licenciements auront lieu essentiellement aux Etats-Unis et sur des activités redondantes. C'est la troisième coupe franche dans les effectifs après les quelques 2 400 postes supprimés en 2008. Une stratégie ménée pour rationaliser les coûts et redresser ses résultats. 

Cette nouvelle restructuration semble en tout cas ravir les investisseurs. Le cours de l'action Yahoo a augmenté de 5,27 % en prévision de l'annonce de retructuration, puis de 4,03 % après celle-ci et la clôture de la Bourse de New York, mardi 21 avril. Pour le second trimestre 2009, Yahoo table sur un chiffre d'affaires compris entre 1,425 et 1,625 milliard de dollars, toujours au dessus des prévisions des analystes du marché.  

Yahoo / Investisseur

Annonces Google