Yahoo ne se sent pas obligé de faire affaire avec Microsoft

Yahoo est bien à la recherche d'un partenariat, mais n'a aucune obligation de restreindre cette recherche à un accord avec Microsoft. C'est ce qu'a déclaré la patronne de Yahoo, Carol Bartz, lors d'une conférence avec des analystes, jugeant "surfaite" l'attention "fanatique" que suscitent les rumeurs de rapprochement entre les deux groupes. "Notre part de marché de 20 % dans les recherches est statistiquement importante" malgré les 64 % de parts de marché de Google, a souligné Carol Bartz. "Bien sûr, ajouter les 4 ou 5 % (de Microsoft, ndlr) aiderait les ventes, mais ce n'est pas indispensable. Ce qui est vraiment nécessaire, c'est de continuer à faire croître notre audience", a-t-elle précisé. Carol Bartz a par ailleurs réaffirmé qu'elle était ouverte à l'idée d'acquérir de petites sociétés innovantes, "pour la technologie ou la qualité du contenu".

Microsoft / Yahoo

Annonces Google