Fraudes : 35 % viennent de demandes de remboursement injustifiées

Aux Etats-Unis, 35 % de la fraude dont sont victimes les e-commerçants est perpétrée par les consommateurs qui déclarent n'avoir pas reçu le produit qu'ils ont commandé alors que c'est le cas, et qui demandent à être remboursés. Cela équivaut à 0,4 % du chiffre d'affaires de la profession chaque année selon une étude réalisée par LexisNexis. 24 % de la fraude vient encore des marchandises perdues et 19 % de l'usage de fausses identités.

En savoir plus :

 Voir tous les chiffres

Suggestions de contenus