Cybersquatting : un registrar impliqué

Le cybermarchand Rue du Commerce avait déposé une plainte pour cybersquatting  à l'encontre de la société canadienne BrainFireGroup qui avait acheté les noms de domaines : rueducommerece.com et rueducommerc.com. Ces adresses redirigeaient les internautes vers des sites concurrents. Le Tribunal de Grande Instance de Paris vient d'accéder à la demande de suspension des adresses incriminées et condamne la société canadienne à 25.000 euros de dommages et intérêts. Mais, fait sans précédents, il condamne également et à titre solidaire, Moniker, la société d'enregistrement de ces noms de domaines frauduleux. Cette dernière est redevable des frais annexes du dossier.

Cybersquatting : un registrar impliqué
Cybersquatting : un registrar impliqué

Le cybermarchand Rue du Commerce avait déposé une plainte pour cybersquatting  à l'encontre de la société canadienne BrainFireGroup qui avait acheté les noms de domaines : rueducommerece.com et rueducommerc.com. Ces adresses redirigeaient les...