Infectious Media dresse son bilan après un an de présence en France

Infectious Media dresse son bilan après un an de présence en France Pour le patron d'Infectious Media, la notion de RTA est la clé pour faire avancer le marché.

En septembre 2012, le trading desk Infectious Media ouvrait son bureau parisien. Depuis, la société annonce s'être étoffée avec 9 personnes et prévoit de se renforcer en recrutant de nouveaux profils dédiés à la gestion des comptes clients sur Paris, afin de soutenir sa direction commerciale.

Au niveau commercial, Infectious Media a signé avec le groupe BKSA (Kronenbourg, Carlsberg, 1664...), Geny infos (filiale du groupe PMU) ou encore l'agence Ecrans&Media.
Pour Martin Kelly, CEO & Co-Founder d'Infectious Media : "Le RTB en tant que technique d'achat a grandement mûri en France depuis notre arrivée. En témoigne un taux d'adoption du display en France de 15% au premier semestre 2013. Mais nous sommes toujours au début de notre métier, et il nous faut désormais passer au Real Time Advertising – RTA. La notion de RTA est la clé pour faire avancer le marché et développer la valeur du display pour les publicitaires, et la juste utilisation des données annonceurs en est la fondation".

En savoir plus sur Offremedia.com

Infectious Media dresse son bilan après un an de présence en France
Infectious Media dresse son bilan après un an de présence en France

En septembre 2012, le trading desk Infectious Media ouvrait son bureau parisien. Depuis, la société annonce s'être étoffée avec 9 personnes et prévoit de se renforcer en recrutant de nouveaux profils dédiés à la gestion des comptes clients sur...