Le baromètre du programmatique du 4e trimestre 2018

Le baromètre du programmatique du 4e trimestre 2018 Les parts de marché des différents SSP se stabilisent au quatrième trimestre alors que les CPM sont eux à la hausse selon le baromètre du programmatique AdtechNews - Zebestof pour le marché français. L'effet header bidding.

"Sur le 4e trimestre 2018, les parts de marché des différents SSP se stabilisent", explique la patron de la plateforme d'achat Zebestof, Antoine Saglier. "Plusieurs raisons à cela : le recours quasi systématique au header bidding en display chez les généralistes et le développement de l'offre native, maintenant bien présente, sur la plupart des sites media. L'activité publicitaire ayant été particulièrement importante, les CPM ont bondi pour atteindre des montants record au mois de décembre. Seule exception, la vidéo. Les taux de clic ont suivi mais les taux d'arrivée ont, eux, diminué. Le contrecoup d'une saturation publicitaire qui pénalise la qualité des clics vers les sites des annonceurs. "

La répartition des investissements programmatiques en France au 4e trimestre 2018. © Adtech News

Focus native par Ligatus

"Nous observons une excellente réactivité sur les inventaires AMP, avec un impact direct sur les taux de clic et le volume de clics générés en fin d'année, qui est 2,5 fois plus élevé que sur desktop."

Focus display par Smart

"L'essor du programmatique garanti, couplé avec le recours de plus en plus fréquent à des deals, expliquent cette hausse des CPM en display (les prix en deals étant 3 à 4 fois supérieur à l'open auction)."

Les performances par format. © Adtech News

Retrouvez le baromètre du programmatique au 3e trimestre 2018

Cet article est extrait du dernier numéro d'Adtech News, le supplément mensuel du JDN et de CB News consacré à l'adtech et au martech. Au programme :  une enquête sur la lutte entre Amazon et Google pour le SEA, une interview du patron du média de Renault France, Flavien Taquet, un sujet sur le DOOH qui se met au programmatique, un focus sur Adloop, la start-up qui veut mettre fin au gaspillage publicitaire...

Autour du même sujet

Le baromètre du programmatique du 4e trimestre 2018
Le baromètre du programmatique du 4e trimestre 2018

"Sur le 4e trimestre 2018, les parts de marché des différents SSP se stabilisent", explique la patron de la plateforme d'achat Zebestof, Antoine Saglier. "Plusieurs raisons à cela : le recours quasi systématique au header bidding en display chez...