Le Japon teste "l'ultra haut débit" par satellite

L'agence spatiale japonaise a lancé samedi 23 février un satellite pour tester l'Internet à ultra haut débit. Ce satellite, qui a coûté 342 millions de dollars, peut en théorie fournir des débits de 1,2 gigabit/s, soit environ 150 fois l'ADSL et douze fois la fibre optique (FTTH), indique l'agence. Mais en utilisant une antenne parabolique standard (45 centimètres), le débit serait supérieur de moitié seulement à celui de la fibre, avec 155 Mbit/s. Avec cette expérience qui doit durer 5 ans, le Japon veut pouvoir combler les zones blanches de l'accès Internet en Asie.

Autour du même sujet

Le Japon teste "l'ultra haut débit" par satellite
Le Japon teste "l'ultra haut débit" par satellite

L'agence spatiale japonaise a lancé samedi 23 février un satellite pour tester l'Internet à ultra haut débit. Ce satellite, qui a coûté 342 millions de dollars, peut en théorie fournir des débits de 1,2 gigabit/s, soit environ 150 fois...

Annonces Google