Bruxelles s'oppose à Deutsche Telekom sur la fibre optique

L'opérateur allemand Deutsche Telekom va investir 3 milliards d'euros en Allemagne pour développer un réseau de fibre optique qui délivrera un débit de 100Mb/s et il entend en conserver l'exclusivité d'exploitation. L'opérateur historique a obtenu le soutien du gouvernement qui va proposer un projet de loi au Parlement visant à le protéger de la concurrence et qui s'oppose donc aux prérogatives du régulateur européen. Viviane Reding, commissaire européenne chargée de la société de l'information, s'est déclarée déterminée à ouvrir une procédure pour infraction contre l'Allemagne si le projet de loi aboutissait. La Commission Européenne ne souhaite pas voir le retour de nouveaux monopoles.

Autour du même sujet

Bruxelles s'oppose à Deutsche Telekom sur la fibre optique
Bruxelles s'oppose à Deutsche Telekom sur la fibre optique

L'opérateur allemand Deutsche Telekom va investir 3 milliards d'euros en Allemagne pour développer un réseau de fibre optique qui délivrera un débit de 100Mb/s et il entend en conserver l'exclusivité d'exploitation. L'opérateur...