La 3G tire les ventes de musique digitale au Japon

Le Japon affiche une progression de 62 % en volume et de 74 % en valeur des ventes de musique en ligne, dont 90 % seraient téléchargés sur les mobiles, d'après des statistiques de l'association des maisons de disques japonaises, publiées dans Les Echos. Principale raison : des réseaux 3G déjà bien développés et des utilisateurs plus équipés que la moyenne. Ces chiffres correspondent à 179,5 millions de titres et d'albums, pour un montant de 24,76 milliards de yens (166 millions d'euros).
Au total, tous les téléchargements confondus sur les mobiles sont en hausse de 54 % en volume sur un an, soit un marché de 22,22 milliards de yens (148 millions d'euros), en hausse de 62 %.
A titre de comparaison, et bien que les ventes de musique téléchargées sur PC aient été multipliées par quatre, elles ne représentent que 6,67 % du volume total. Par ailleurs, les ventes de CD traditionnels sont également en hausse de 3 % en volume, et 2 % en valeur, et représentent toujours un marché supérieur à celui de la musique digitale en valeur : 166 milliards de yens (soit 1,11 miliard d'euros).

Autour du même sujet

La 3G tire les ventes de musique digitale au Japon
La 3G tire les ventes de musique digitale au Japon

Le Japon affiche une progression de 62 % en volume et de 74 % en valeur des ventes de musique en ligne, dont 90 % seraient téléchargés sur les mobiles, d'après des statistiques de l'association des maisons de disques japonaises, publiées dans...

Annonces Google