Fibre optique : les opérateurs vont se réunir chez Eric Besson

Les opérateurs télécoms se réuniront mardi 16 décembre avec le secrétaire d'Etat à l'Economie numérique Eric Besson afin de lancer les expérimentations de déploiement de fibre optique. Un comité de pilotage devrait être mis en place à l'occasion de cette réunion. Il regroupera six opérateurs - Orange, SFR, Free (Iliad), Numericable, Axione et Sequalum - et achèvera ses travaux le 31 mars 2009.

Jusqu'ici, le déploiement de la fibre en France est au point mort, du fait des divergences de points de vue entre les opérateurs à propos de la structure de la partie terminale de la fibre amenée dans les logements. Fin septembre, Orange et SFR ont conclu un accord portant sur les conditions opérationnelles du déploiement en mono-fibre. Mais Free, défenseur du multi-fibres, a refusé de rejoindre cet accord, peut-être en dépit de pressions exercées par les services d'Eric Besson. Enfin, le 11 décembre dernier, Paul Champsaur, président de l'Arcep (le gendarme des télécoms), a accusé France Telecom de bloquer les discussions en essayant d'imposer le mono-fibre. L'opérateur a immédiatement rejeté la faute sur Free.

Aujourd'hui, d'après une porte-parole du ministre, "chaque opérateur s'engage à participer à l'une et/ou à l'autre des deux expérimentations de déploiement". En pratique, Orange testera les deux technologies et Free uniquement le multi-fibres, après quoi "viendra le temps soit de pérenniser les deux modèles, soit de choisir l'un des deux", auquel cas "les déploiements déjà réalisés selon le modèle alternatif" ne seront pas remis en cause.

Annonces Google