A quoi pourrait ressembler une offre mobile de Free ? Prix

Le 'tout IP' permettrait de réduire les coûts de production et de mettre en place des offres tarifaires semblables à celle des abonnements Internet. Pour autant, Free va-t-il les intégrer à son forfait Internet ? "Si le nouvel entrant fait déjà du 'fixe', il fera sans doute des offres marketing packagées", estime Pierre Carbonne.

Sans dépasser les 29,99 euros par mois qui ont fait le succès du FAI ? L'analyste de l'Idate en doute. "Il n'y a rien de magique, si il y a des investissements ils seront probablement répercutés sur les prix", pense l'analyste. Jean-Sébastien Grail, du cabinet Booz Allen Hamilton estime néanmoins que Free adoptera un positionnement sur les prix, comme il l'a fait sur le haut débit. "Mais les coûts d'interconnexion vers les autres réseaux mobile seront élevés, surtout au début quand il y aura beaucoup d'appels vers les autres opérateurs. Free sera-t-il prêt à prendre le risque d'intégrer complètement le mobile dans ses offres multiplay ?", s'interroge l'analyste.

Dans une interview au "Figaro" en décembre, Maxime Lombardini, directeur général de Free, affirmait qu'une intégration du mobile dans le forfait Internet était l'objectif. "Mais la baisse des tarifs de terminaison d'appel n'est pas encore assez forte pour le permettre", avait-il précisé. Selon les dernières propositions de l'Arcep, ces tarifs d'interconnexion baisseront au 1er juillet 2009 de 6,5 à 4,5 centimes d'euro la minute pour Orange et SFR et de 8,5 à 6 centimes d'euro la minute pour Bouygues Telecom. Nouvelle baisse au 1er juillet 2010, à 3 centimes d'euro la minute pour Orange et SFR et à 4 centimes d'euro la minute pour Bouygues Telecom.

Quant Free aura terminé son réseau - le FAI table sur 18 mois de travaux - les conditions devraient donc être plus favorables à la mise en place d'une offre réellement quadruple play.

Intégrée ou non, l'offre mobile de Free devrait permettre une baisse des factures. Maxime Lombardini pense pouvoir les diviser par deux, à 1 000 euros par an pour une famille de deux adultes et un enfant ayant chacun un forfait.

Free / 3G