Deutsche Telekom accepte de développer le VDSL avec Vodafone

Après des années de critiques de la Commission européenne, qui craignait l'instauration d'un nouveau monopole, Deutsche Telekom a finalement abandonné son projet controversé de construire son propre réseau très haut débit sur le marché domestique allemand. L'opérateur historique s'alliera avec son concurrent britannique Vodafone pour développer ces infrastructures. Cette coopération permettra de plus d'augmenter les investissements globaux en matière de technologie VDSL - qui permet des débits de 50 Mo en téléchargement descendant - envers laquelle le gouvernement est très favorable.

Deutsche Telekom et Vodafone ont annoncé qu'ils travailleraient conjointement pour apporter cette technologie dans deux villes du sud de l'Allemagne : Würzburg et Heilbronn. L'opérateur britannique posera les lignes à Heilbronn et donnera accès à son réseau à l'opérateur allemand qui, en retour, lui permettra d'utiliser son réseau haut débit de Würzburg. Deutsche Telekom a annoncé être ouvert à une coopération avec d'autres concurrents en Allemagne.

Vodafone / VDSL

Annonces Google