Le marché des télécoms en Corée du Sud L'opérateur historique domine encore le marché

 

Sans surprise, c'est l'ancien opérateur historique sud-coréen, Korea Telecom (KT), qui domine le marché local des télécommunications. Avec près de 6,8 millions d'abonnés, dont la majorité disposent d'une connexion haut débit par câble et fibre optique (HFC), KT s'accapare près de la moitié du marché. Second FAI sud-coréen, SK Broadband s'est spécialisé dans la fibre et la technologie FTTB, utilisée par plus de la moitié de ses 3,5 millions d'abonnés. Troisième opérateur du pays, LG Dacom revendique 2,1 millions d'abonnés.

Une offre d'accès coûte aux alentours de 30 euros par mois.