Haut débit : France Télécom baisse ses tarifs de gros


Les opérateurs alternatifs paieront moins cher la location d'une ligne à France Télécom pour leurs offres ADSL dégroupées. Une baisse des coûts qui profitera à leurs marges.

Critiqué depuis longtemps par ses concurrents pour le montant de ses tarifs de gros, France Télécom a décidé de faire un geste. L'opérateur historique a en effet baissé à 9 euros (HT), au lieu de 9,29 euros , le montant mensuel que doivent débourser ses concurrents pour dégrouper totalement une ligne téléphonique. Il s'agit de la première baisse du genre depuis 2006. De son côté, la revente d'abonnement téléphonique est passée à 11,20 euros par mois contre 11,70 jusque-là. Ces baisses sont rétroactives à compter du 1er janvier dernier.

Selon ses concurrents réunis au sein de l'Aforst ces baissent "vont dans le bon sens", mais sont toujours insuffisantes. En effet, ces derniers estiment à 6,77 euros par mois le coût réel pour France Télécom d'une ligne en dégroupage total.

Ainsi, l'Aforst accuse France Télécom de pratiquer des marges conséquentes sur les lignes dégroupées louées aux FAI, alors qu'il est censé les leur faire payer quasiment au prix coûtant. Selon l'Association, l'opérateur historique aurait réalisé 500 millions d'euros de profit en 2007 et 400 millions en 2006. France Télécom conteste cette analyse et précise que ces coûts son purement techniques et ne prennent pas en compte le coût du service après-vente, les coûts commerciaux, l'autoconsommation...

ADSL

Annonces Google