Crise : les consommateurs US privilégieraient Internet au mobile

Récession oblige, les consommateurs sont prêts à couper certains budgets pour rééquilibrer les dépenses de leur foyer, notamment ceux concernant la téléphonie. En effet, selon une étude Strategy Analytics, 56 % des Américains se déclarent prêts à sacrifier leur budget de téléphonie fixe contre 51 % pour la téléphonie mobile et 48 % pour l'Internet mobile. Par comparaison ils ne sont que 10 % à envisager de stopper leur abonnement Internet.

Annonces Google