L'Elysée bloquerait l'appel d'offres pour la dernière licence 3G

Le flou règne encore autour du processus d'attribution de la quatrième licence 3G. Selon "La Tribune", le dossier serait actuellement en train de prendre la poussière sur le bureau du secrétaire d'Etat chargé de l'industrie, Luc Chatel, dans l'attente qu'il y appose sa signature qui donnerait le feu vert au lancement de l'appel d'offres. Le calendrier initial voulu par François Fillon devait permettre d'accorder la licence avant l'été. Cependant, le processus aurait déjà pris un mois de retard. Selon le quotidien, ce retard serait notamment dû au lobbying des opérateurs mobiles auprès de l'Elysée.

Annonces Google