Holvi, la néobanque finlandaise pour pros débarque en France

Holvi, la néobanque finlandaise pour pros débarque en France Rachetée par la banque espagnole BBVA en 2016, la fintech aux 150 000 clients petites entreprises et freelances vient concurrencer les français Qonto et Shine.

La Finlande n'est peut-être pas un hub fintech européen mais elle possède quelques pépites comme Holvi. Cette néobanque pour petites entreprises et freelances revendique 150 000 clients répartis  entre la Finlande, l'Allemagne et l'Autriche (elle ne communique pas les chiffres par pays). Lancée en 2014, la jeune pousse débarque officiellement en France, Italie, Belgique, Irlande et aux Pays-Bas. "Nous avons choisi ces pays pour leur taille et le niveau de digitalisation de la population", explique au JDN Antti-Jussi Suominen, CEO d'Holvi.

Pour l'instant, Holvi n'est disponible qu'en anglais mais la start-up compte développer prochainement une version française suite à la demande des premiers clients de l'Hexagone. Le Finlandais vient directement concurrencer les deux acteurs français Qonto (40 000 clients) et Shine (30 000 clients) ainsi que le franco-belge Anytime (100 000 clients) qui ont tous prévu d'attaquer le marché européen dans les prochains mois. Mais pour la néobanque finlandaise, qui a été rachetée en 2016 par la banque espagnole BBVA, ses premiers concurrents sont les banques traditionnelles. "Ce sont elles qui ont la base client", fait remarquer le dirigeant. A noter qu'Holvi n'est pas présent en Espagne car le pays ne correspond pas aux critères de sélection pour une implantation à l'étranger, selon Antti-Jussi Suominen. 

Holvi a signé un partenariat avec le programme estonien e-Residency 

Comme la majorité des néobanques pour les professionnels, Holvi propose un compte courant doté d'une interface léchée et une carte bancaire associée. Elle a développé toute une panoplie de services, qui va de la gestion de la note de frais à la catégorisation des dépenses en passant par la création et l'envoi de factures. Ces fonctionnalités sont construites en interne. En revanche, la start-up s'est associée à plusieurs logiciels comptables dans ses différents marchés "car nous n'avons pas vocation à être un logiciel comptable", argue le CEO. C'est aussi la philosophie des Shine et autres néobanques pro.

Le Finlandais a en revanche un point différenciant : un partenariat avec le programme estonien e-Residency. Cette initiative atypique permet à n'importe quel entrepreneur dans le monde d'acquérir en ligne une carte d'identité numérique éditée par l'administration estonienne (contre 100 euros), ce qui suffit pour créer une entreprise dans le pays balte. Grâce au partenariat avec Holvi signé en 2017, les e-residents peuvent ouvrir un compte bancaire sans avoir besoin d'aller en Estonie. La start-up finlandaise ne communique pas sur le nombre d'e-residents clients mais assure que cette collaboration lui ramène une clientèle provenant de pays en dehors de l'Union européenne. "On s'attendait plutôt à avoir des clients d'Allemagne mais finalement cela nous a ramené des Ukrainiens et même des Turcs", raconte Antti-Jussi Suominen.

Côté tarification, rien d'original. Des abonnements mensuels qui varient en fonction du nombre d'utilisateurs (9, 18 et 98 euros par mois). Il existe toutefois un compte gratuit qui donne le droit à un compte courant, une carte bancaire mais qui ne permet pas de créer et envoyer des factures. D'après Holvi, la formule gratuite est très peu souscrite. Le modèle de gratuité est évidemment peu rentable. Après quelques mois d'existence, Shine est devenu payant. En plus des abonnements, Holvi touche des commissions d'interchange. Elle ne communique pas sur son chiffre d'affaires.

Holvi compte 100 salariés répartis entre le siège social à Helsinki, Berlin et Madrid. Pour 2019, un seul mot d'ordre : conquérir le plus de clients possibles, sur ses marchés historiques et ses nouveaux. Elle prévoit aussi de s'étendre à d'autres pays prochainement mais ne dit pas encore lesquels.

Les banques mobiles pour les pros en France
  Anytime Holvi Qonto Shine
Date de création 2012 (pivot vers le pro en 2016) 2011 (pivot vers le pro en 2014) 2016 2017
Nombre de clients 100 000 150 000 40 000 30 000
Disponibilité en Europe France et Belgique Sept pays + programme e-residency France France
Tarification De 9,50 à 249 euros HT par mois De 0 à 98 euros HT par mois De 9 à 299 euros HT par mois 4,90 euros TTC  ou 7,90 euros HT par mois
Nombre de salariés 40 100 130 30
Montants levés depuis la création 5 millions d'euros 4,25 millions d'euros 31,6 millions d'euros 10,8 millions d'euros
Investisseurs Seventure Partners (fonds rattaché au groupe BPCE) BBVA (actionnaire principal depuis 2016) Alven Capital, The Family et  Valar Ventures Daphni, Kima Ventures, XAnge et des business angels 

Et aussi 

Holvi, la néobanque finlandaise pour pros débarque en France
Holvi, la néobanque finlandaise pour pros débarque en France

La Finlande n'est peut-être pas un hub fintech européen mais elle possède quelques pépites comme Holvi. Cette néobanque pour petites entreprises et freelances revendique 150 000 clients répartis  entre la Finlande, l'Allemagne et...