Un mode de production flexible

Quelques clics suffisent pour modifier une pièce. © ExOne

Branle-bas de combat à l'usine : l'un des clients de la manufacture, un constructeur automobile par exemple, souhaite modifier légèrement la forme d'une pièce qu'il a commandée. Il ne veut plus un pare-brise de 40 centimètres de hauteur mais de 60 centimètres. Il faut fabriquer de nouveaux moules, briefer une fois de plus les ouvriers, reprogrammer toutes les machines de la chaîne de production une par une...

A moins d'être dans une entreprise qui a opté pour la 3D où tout est plus simple : il suffit de modifier le fichier informatique de la pièce et de relancer la production. La souplesse du procédé séduit de plus en plus de sous-traitants.

Suggestions de contenus