Des matières premières onéreuses

ExOne produit des objets en différents matériaux. © ExOne / JDN

Les imprimantes d'ExOne produisent des articles en trois matériaux composites, à base de verre, d'acier ou de sable. L'entreprise dépense tous les ans 4 à 6% de ses bénéfices en recherche développement. "D'ici peu, nous maîtriserons un à deux nouveau matériaux chaque année", promet Dave Burns. Vendue directement par ExOne à ses clients, cette matière première est onéreuse.

"Ce sable est sept fois plus cher que celui dont nous nous servions avant pour produire", explique Christophe Richard, de la fonderie Messier, qui travaille avec une imprimante de l'américain. En plus, une partie du précieux matériau part à la poubelle pendant le dépoudrage. ExOne développe un nouveau modèle d'imprimante, capable de recycler ces excédents de poudre, pour fabriquer de nouvelles pièces.

Suggestions de contenus