Les avantages en nature

En arrière-plan, Carlo Bozotti, patron de STMIcroelectronics. © Photomontage JDN / STMicroelectronics

Les avantages en nature consistent presque exclusivement en voitures et logement de fonction, et toutes les entreprises du SBF 120 ne font pas preuve de la même transparence, neuf d'entre elles ne chiffrant pas les coûts de l'avantage. Reste que sur les 111 entreprises pour lesquelles les données étaient détaillées, 86 d'entre elles offrent des avantages en nature à leur dirigeant. Le patron de STMicroelectronics est à ce titre le plus favorisé, avec plus de 660 000 euros perçus. Celui de Fimalac, Marc Ladreit de Lacharrière, est au contraire le plus modeste, avec seulement 508 euros...

Précision, les données ci-contre ne prennent pas en compte les rémunérations des 11 patrons arrivés en cours d'année 2008 ni les avantages égaux à 0 euro..

Suggestions de contenus