Les montres  Journe collectionnent les prix

Ce modèle "Grande sonnerie" a nécessité 6 ans de travail. Il est protégé par 10 brevets et vendu 650 000 francs suisses. © Montres Journe SA

Encore plus chic que la Rolex, la montre Journe.  La société porte le nom de son créateur, François Paul Journe. Ce dernier a été plongé dans le bain dès son plus jeune âge. Son oncle est restaurateur d'horlogerie ancienne et possède un atelier au cœur du quartier des artisans à Saint-Germain-des-Prés, où une clientèle de qualité lui confie les plus belles collections.

Grâce à ses créations respectant une certaine authenticité et à des innovations techniques, il remporte plusieurs grands prix horlogers à travers le monde et se fait connaître dans l'univers du luxe.

Ses chronomètres, en or 18 carats et en platine, sont dotés d'un mécanisme de précision. Le premier prix ? Le chronomètre souverain, à 20 280 euros. Quant au modèle "Grande Sonnerie", il s'affiche à 650 000 francs suisses. A peine 900 pièces sortent chaque année de sa manufacture à Genève.

Suggestions de contenus