2e : crédit recherche, 4 milliards € en 2010

Il est censé inciter les entreprises à développer leur activité de recherche et développement (R&D). © Brand X Pictures / Thinkstock

Le crédit d'impôt recherche a été créé en 1982 mais sa formule, et son coût, ont considérablement évolué depuis. Son objectif : inciter les entreprises à développer leur activité de recherche et développement (R&D), ce qui est censé profiter aux PME, en leur offrant un crédit d'impôt équivalent à 30% des dépenses de R&D jusqu'à 100 millions d'euros et 5% au-delà de ce montant. Précision, le taux s'élève à 50% la première année puis à 40% la deuxième année.

Suggestions de contenus