Laurent Caraux (El Rancho) : "Joker !"

Laurent Caraux, PDG d'El Rancho. © El Rancho
JDN. Si vous deviez créer une entreprise, ce serait dans quel domaine ?
Laurent Caraux. Je ne suis pas certain que nos succès d’entrepreneurs d’hier nous qualifient pour dessiner les entreprises qui réussiront demain. Chaque génération est porteuse de nouveaux projets qui donnent, sans conteste, un coup de vieux à ceux que nous avons portés. Ces projets, nous sommes incapables de les entrevoir, car ils appartiennent justement à une génération qui n’est pas la nôtre. Je sors mon "joker" et préfère continuer d’admirer la créativité des entrepreneurs issus de la génération Y et Z…
Le feriez en France ? Et Pourquoi ?
Je réponds sans hésitation qu’aujourd’hui je sortirai de France pour créer mon entreprise. Ici l’air est devenu irrespirable pour les entrepreneurs. Nous sommes dans un pays qui n’a eu de cesse, depuis de nombreuses années, de mettre en place des règlementations qui étouffent toute initiative. Le "principe de précaution" est sans doute le concept français le plus condamnable. Croire que l’on peut créer sans prendre de risques est illusoire. Finalement, l’entreprise à créer aujourd’hui et la plus profitable pour tous, serait celle qui viendrait détricoter 30 ans de règlementation…
 
Suggestions de contenus