Philippe Darmayan (ArcelorMittal France) : "Les objets connectés"

Philippe Darmayan, président d'ArcellorMittal France. © ArcelorMittal France
JDN. Si vous deviez créer une entreprise, ce serait dans quel domaine ?
Philippe Darmayan. Si je devais créer une entreprise aujourd’hui, je créerais une "usine du futur" ou une entreprise sur le marché des objets connectés. Il y a là un formidable potentiel de création ! J’ai en tête une usine décentralisée et communicante pour optimiser les coûts logistiques, le service client et le "work life balance", mais aussi tous les développements possibles autour de la maison connectée, intégrant les fonctions de communication, d’automatisation, de gestion à distance, de l’automobile connectée, dès sa conception à son futur utilisateur, du tissu intelligent, capable de déceler votre fièvre et de lancer la commande d’aspirine…
Le feriez-vous en France ? Pourquoi ?
La France a des atouts incontestables pour la création d’entreprise, notamment grâce à une puissance d’innovation plutôt plus forte qu’ailleurs. Cela donne un bon terreau pour de nouvelles entreprises et permet la consolidation de start-up existantes qui pourront devenir des champions de leur secteur. Et puis, choisir la France pour créer son entreprise, qu’on soit Français ou non, c’est choisir un pays qui croit au progrès, qui a l’envie d’innover, qui recherche l’excellence et qui sait s’adapter. Ma motivation est d’ailleurs aujourd’hui de travailler à l’attractivité de la France pour créer l’envie d’y faire du business. Bien sûr, cela tient aussi beaucoup au développement économique et à l’aménagement des conditions dans lesquelles le business est réalisé, ce qui est du ressort de l’Etat et des corps constitués de la vie civile. Mais il n’y a pas que la France quand on crée son entreprise ! Tout entrepreneur, par vocation, doit faire fructifier son idée sur le plus large territoire possible. Ce serait un comble de s’enfermer dans ses frontières à quand on voit le potentiel de développement mondial qu’offrent Internet et le Big Data.
 
Suggestions de contenus