La moutarde Maille piquée par des Anglo-néerlandais

une boutique maille à dijon.
Une boutique Maille à Dijon. © Maryse Rozerot

Fin 2008, la brutale décision de la part d'Unilever de délocaliser la production de Maille de ses usines de Dijon nous rappelait que la marque qui sonne bon le terroir français ne battait plus pavillon national depuis 2000, date à laquelle elle a rejoint le géant anglo-néerlandais, Unilever. En 2008, Maille aura écoulé en France plus de 23,5 millions de pots de moutarde ou de mayonnaise pour 33,9 millions d'euros. Mais la marque est présente dans plus de 50 pays à travers le monde et réalise 30% de son chiffre d'affaires à l'export.

Suggestions de contenus