Les autocars "Macron"

Un loi de 2015 a libéralisé le transport en autocar dans l'Hexagone. © Flixbus
Disponibles depuis la libéralisation du transport par bus en 2015, des lignes d'autocar opérées par des sociétés comme Flixbus, Ouibus et Isilines relient les villes françaises. Auparavant, les voyages interurbains par autocar étaient seulement autorisés sur des trajets internationaux. Si ce mode de transport permet des trajets moins chers que le train, ces derniers sont bien plus longs. Le voyage peut aussi durer plus longtemps qu'en voiture ou en covoiturage lorsque plusieurs villes se trouvent sur la ligne, ce qui implique des détours et plusieurs arrêts.
Suggestions de contenus