Bien calibrer la somme demandée

Il faut prendre le temps de faire ses calculs. © Gina Sanders - Fotolia.com

Enfiler une paire de lunettes rondes, s'armer d'une calculatrice et d'un bon vieux cahier à spirale pour chiffrer dans le détail ses besoins de financements. Si l'objectif de la campagne est d'enregistrer un disque, il faut penser au prix à payer pour louer le studio bien sûr, mais aussi au logement sur place, à la nourriture pour les musiciens...

La plate-forme de crowdfunding par laquelle vous passez pour lever vos fonds prélève un pourcentage de votre cagnotte, pour financer ses services : il faut intégrer cette somme à vos calculs.

Les contreparties que vous offrez aux internautes ne sont en général pas trop chères, mais il faut tout de même y penser dans votre total, ainsi qu'aux frais de ports de tous ces objets jusqu'à vos donateurs.

Suggestions de contenus