Identifier son rythme biologique

Identifiez les moments où vous avez moins d'énergie. © Photomontage JDN / markus_marb / alphaspirit - Fotolia.com

Adapter votre travail à votre rythme biologique vous permettra de gagner du temps. Que vous soyez "du soir" ou "du matin", identifiez les périodes de la journée où votre capacité de travail est maximale. En règle générale, les heures les plus propices à la concentration sont de 10h à 12h et de 16h à 18h. Consacrez ces plages horaires aux tâches les plus ardues et reléguez les autres aux moments où votre cerveau se ramollit.

"Les gens connaissent parfaitement les périodes où ils sont le plus concentrés mais n'en tiennent pas compte, regrette Gérard Rodach, coach-consultant, auteur de "Mieux gérer ses priorités et son temps". Ils consultent leurs mails aux heures propices et s'attaquent aux dossiers complexes quand ils sont les plus déconcentrés. Il faut par exemple s'interdire d'ouvrir le moindre e-mail le matin. Au début, ce sera un calvaire mais au bout de trois semaines, l'habitude sera acquise".

Suggestions de contenus