Ne pas se remettre en cause

Nul n'est parfait. © R. Salin / CCM Benchmark
Tout le monde fait des erreurs au travail. Il est malhonnête d'affirmer l'inverse. Si se focaliser sur une faute est un signe de manque de confiance en soi, gare à ne pas tomber dans l'excès inverse : l'absence de remise en cause.
 Ne pas reconnaître une erreur, c'est montrer que vous n'êtes pas ouvert à la critique et au dialogue. C'est refuser d'apprendre pour s'améliorer. Des défauts rédhibitoires dans le monde professionnel.
Ne pas se remettre en cause revient également à ne pas assumer ses actes et à se défausser sur vos collègues.
Suggestions de contenus