Tournez votre mail sept fois dans votre cerveau avant de l'envoyer

© racorn 123RF
L'adage dit qu'il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Il en est de même, des communications écrites. Mieux vaut se relire plusieurs fois pour s'assurer de ne pas avoir écrit quelque chose qui pourrait être mal interprété par un interlocuteur. Des propos qui auraient provoqué l'hilarité à l'oral parce que tenus sur un certain ton peuvent produire un effet inattendu à l'écrit si la tournure n'y est pas.
Suggestions de contenus