Les entreprises encouragent le retour des jeunes mamans

Les entreprises manifestent la volonté d'accueillir le retour des femmes dans la vie active au sortir de leur congé maternité selon une enquête menée par Regus dans 13 pays (11 000 professionnels ont été sondés).
Près de la moitié des entreprises au niveau international prévoient dans les deux prochaines années d'embaucher à temps partiel plus de femmes de retour sur le marché du travail après une maternité. Avec 64 % des entreprises prévoyant d'accueillir plus de jeunes mamans de retour à la vie active dans les 24 prochains mois, l'Inde est le pays le plus ambitieux. A l'opposé, le pourcentage des Pays-Bas, tombe à 24 % malgré les incitations gouvernementales à la reprise du travail des femmes.  
Le résultat assez moyen constaté en France (33 %) peut être relativisé du fait du taux, déjà élevé, de l'intégration des femmes ayant de jeunes enfants dans la population active. En effet, 71 % des femmes françaises de 25-54 ans ayant au moins un enfant de moins de 6 ans travaillent, ce qui situe la France à un meilleur niveau que la moyenne européenne (65 %).  
Le profil des entreprises françaises prévoyant d'embaucher des femmes de retour dans la vie active varie aussi en fonction du secteur.  Les entreprises du conseil et des services manifestent ainsi un plus grand volontarisme sur le sujet (39 %) que les entreprises de la distribution (26 %), ce secteur connaissant déjà un fort taux d'emploi des femmes.
Au niveau mondial, la taille de l'entreprise ne semble en revanche pas avoir de caractère discriminant quant à l'impact sur les intentions d'embauches.
 

Les entreprises encouragent le retour des jeunes mamans
Les entreprises encouragent le retour des jeunes mamans

Les entreprises manifestent la volonté d'accueillir le retour des femmes dans la vie active au sortir de leur congé maternité selon une enquête menée par Regus dans 13 pays (11 000 professionnels ont été sondés). Près de la moitié des...