Le bourreau de travail

Un conseil : évitez de lui parler de vacances. © grafikplusfoto - Fotolia.com
Ces "bourreaux de travail" semblent ne pas avoir de vie privée et ne comprennent pas que les autres en ont. "Avec un tel chef, la seule solution est de travailler beaucoup, sourit Benjamin Fabre. Ça marche mais c’est fatiguant…". L’auteur conseille évidemment de "mettre en sourdine sa propre vie privée !". "Ne jamais lui parler de foot ou de vacances !", renchérit Yves Maire du Poset. De son côté, Hélène Jacob est plus optimiste : "S’il est intelligent, il faut tenter de discuter, lui faire comprendre qu’il y a une différence entre être paresseux et respecter les heures légales du travail", conseille-t-elle.
Suggestions de contenus