Maîtriser les ficelles du storytelling

Les meilleurs orateurs sont de bons conteurs. © Elnur Amikishiyev-123rf
Les meilleurs orateurs maîtrisent à merveille l'art du storytelling qui permet de sortir des chemins balisés. Raison pour laquelle Catherine Berliet avance cette citation de Roger Schank, chercheur en sciences cognitives et en intelligence artificielle. "Les êtres humains ne sont pas faits pour comprendre la logique mais les histoires".
Selon elle, "Il ne faut pas hésiter à embrasser la connivence et à employer le suspens. De plus, les histoires personnelles sont des outils puissants pour incarner ce que nous disons et offrir ainsi une aventure à son interlocuteur". Cela permet de mieux faire partager ses objectifs, ses passions et ses émotions. Delphine Roset rappelle qu'il faut toutefois "penser à son ou ses objectifs et de ne pas oublier qu'un échange possède un début et une fin". 
Suggestions de contenus