Arriver en retard sans s'excuser

"Je suis arrivé à la bourre, certes, mais on ne va pas en faire un fromage..." © Andriy Popov / 123rf.com
C'est un basique des entretiens d'embauche qui démarrent mal : se présenter au rendez-vous en retard. D'après l'enquête "The way in" réalisée par Linkedin auprès de nombreux recruteurs, cette erreur est même rédhibitoire pour 55% d'entre eux lorsque le candidat estime qu'il n'y a pas lieu de s'excuser.
"Peu importe la durée du retard, il faut toujours présenter ses excuses", rappelle Isabelle Goulmot, DRH d'Expertime. "Lorsque l'on a moins de 15 minutes de retard, de simples excuses suffisent. Mais au-delà, il faut appeler pour prévenir de son retard et demander si le recruteur est toujours disponible pour vous recevoir", ajoute-t-elle.
Suggestions de contenus