3 leçons de leadership & management inspirés des héros de série TV

Certains personnages de séries TV se distinguent tout particulièrement pour leurs qualités de leader. Ils nous donnent leurs meilleures leçons de leadership à appliquer au monde de l’entreprise.

Embarquez vos pairs dans une incroyable aventure, comme Prairie dans The OA

Prairie Johnson, disparue subitement sans laisser de traces, réapparaît mystérieusement après sept ans d'absence. Aveugle au moment de sa disparition, elle a recouvré la vue à son retour et refuse obstinément de communiquer sur ce qui a bien pu lui arriver. 
A l’exception de 5 personnes, envers qui elle va placer tous ses espoirs et qui vont autour d’elle former un groupe des plus étranges, chacun lié à elle et au groupe par une confiance immuable, en dépit du récit des plus incroyables qu’elle leur délivre. Elle a besoin d’eux pour mener à bien une étrange mission, tout comme ils sont convaincus de l’absolue nécessité qu’ils ont de la suivre et de l’aider dans celle-ci. La force de cette alliance repose sur leur confiance réciproque, et la capacité de Prairie à les embarquer avec elle, au-delà des mots.

Les leçons à tirer : Prairie conte à ses acolytes un récit extraordinaire et leur offre en cela une expérience exceptionnelle, où ils se sentent peu à peu entrer dans son monde pour finalement en devenir part intégrante. Savoir faire adhérer ses collaborateurs à un projet qui leur donne du sens, pour lequel ils ont envie de s’investir et en lequel ils croient, demande, comme Prairie, d’adopter proximité, transparence et surtout raison d’être et supplément d’âme afin de de transcender un discours. En somme, faire du "why" son moteur, comme l’explique Simon Senek dans  "Comment les grands leaders inspirent l’action". Faire émerger un modèle collaboratif fructueux, dans lequel chacun a l’envie et les moyens de poser sa pierre à l’édifice passe par le fait de savoir inspirer la confiance de ses collaborateurs et leur faire confiance à son tour : sans eux, la mission qui vous anime ne peut se réaliser puisque leur implication est vitale à la réussite du projet.

Les bonnes pratiques :Insufflez une culture d’entreprise inspirante et fédérez vos collaborateurs autour de vos valeurs, mettez en œuvre votre raison d’être. Faites ressentir à chacun sa contribution à un projet commun, et permettez de faire émerger la capacité d’innovation et la force collaborative de vos équipes. Repositionnez le rôle des managers vers un management de confiance, qui réside dans leur capacité à rassembler, encourager les initiatives collectives, et favoriser les synergies autour de projets ambitieux et ouverts.

Prenez des décisions et des risques, comme Rick dans The Walking Dead

Plongés en plein chaos dans un monde où les zombies ont colonisé la planète, Rick lutte chaque jour pour sa survie et celle des siens. Avec le poids d’une lourde responsabilité, il doit protéger son groupe, prendre des décisions aussi difficiles que vitales, à l’heure où les êtres humains sont devenus un danger les uns pour les autres, et ce, qu’ils soient vivants ou morts. Doté d’une véritable force de caractère et d’une résistance à toute épreuve, Rick est un leader incontesté par ses pairs, qui se reposent pleinement en sa capacité à agir vite et le mieux possible pour garantir au maximum leur sécurité, et ce bien qu’il soit impossible d’avoir la moindre certitude dans l’hostilité qui règne de ce monde sans repère.   

Les leçons à tirer : Une mauvaise décision vaut mieux que pas de décision du tout. Entreprises, décidez-vous ! Car c’est l’inaction qui est fatale, à l’heure où, sans être aussi hostile que le monde de The Walking Dead, notre époque offre son lot d’obstacles à surmonter. Prendre des décisions et des risques devient alors la seule façon de survivre, de s’adapter, d’apprendre de ses réussites comme de ses erreurs, de gagner en force et en légitimité. Rick n’a pas été reconnu en tant que leader parce qu’il ne prenait que des bonnes décisions, mais parce qu’il incarnait cette capacité à se lancer spontanément, avec la volonté permanente d’assurer aux siens le meilleur avenir qui soit. Et la science se range de son côté : 2 psychologues, Herbert Simon et Daniel Kahneman ont reçu le prix Nobel pour avoir démontré que les décisions sont souvent prises dans l’instant, en faisant appel à l’intuition, s’opposant aussi aux décisions rationnelles, et se rangeant davantage du côté de l’instinct. Finalement la pièce maîtresse de notre survie depuis toujours ! Pourquoi devrait-il en être autrement dans le monde de l’entreprise ?

Walter White est un personnage téméraire qui n’a pas eu peur de se lancer au moment où il se trouvait au pied du mur.  Walter White, c’est un entrepreneur, prêt à tout pour avancer, qui se refuse l’échec et la passivité. Ignorant tout du monde dans lequel il allait se trouver projeté, il en vient à inspirer le respect par son incroyable volonté, sa capacité à aller aux devants de ses peurs. Il nous apprend que nous avons tous, un jour ou l’autre besoin d’emprunter une voie qui sera peut-être semée rembuches, dangereuse, mais que renouer avec son côté animal, dur, sans signe de faiblesse et de soumission permet d’acquérir une force de frappe immense, qui transcende tous les obstacles et impose le respect de tous. Enfin, Walter White, c’est l’attachement à un produit parfait dont il est fier, et auquel il ne supporte aucune altération : vous aussi proposez des produits ou services aux qualités exceptionnelles, qui deviendront part intégrante de votre ADN et votre meilleure signature. Ceci n’est pas sans rappeler un certain Steve Jobs…véritable conquérant et marketer de génie.

Les bonnes leçons : Entreprenez ou intraprenez ! Misez sur vos talents jusque-là inexprimés pour expérimenter de nouvelles voies où vous pourrez vous illustrer ! Ayez de l’égo pour embrasser toute l’amplitude de vos capacités, et sachez dire non, car un véritable leader est d’abord le héros de sa propre vie et n’a pas peur de s’affirmer. Enfin, travaillez sans relâche pour concevoir des produits qui plaisent à vos clients … et qui sauront les rendre accros !

Les bonnes pratiques : Avancez en mode test&learn. Testez de nouvelles expériences sur des périmètres plus réduits pour en faire des POC applicables à toute l’entreprise. N’ayez pas peur d’essayer et donnez à vous comme à vos collaborateurs le droit à l’échec. Créez les meilleures conditions qui soient pour vos collaborateurs, et valorisez sans cesse la liberté d’entreprendre et les initiatives.

Devenez un conquérant comme Walter White de Breaking Bad

Walter White est un professeur de chimie surqualifié, qui vit avec son fils handicapé et sa femme enceinte à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Tout bascule lorsqu’on lui diagnostique un cancer du poumon en phase terminale. Croulant déjà sous les dettes et face à de nouveaux frais de santé mirobolants, il se retrouve au pied du mur pour subvenir aux besoins de sa famille. Il décide alors de mettre à profit son talent pour la chimie en fabriquant de la méthamphétamine dans un laboratoire de fortune et en la vendant avec l’un de ses anciens élèves, devenu dealer. 

Rapidement, il laisse exploser le génie de son intelligence, se distingue pour la qualité exceptionnelle de son produit, et son esprit combattif : il devient alors "Heisenberg", un véritable baron de la drogue qui ne recule devient rien. Si rapidement il se grise face au pouvoir et sombre vite du côté obscur, il n’en représente pas moins un monstre de de pugnacité, prêt à se lancer dans un monde qui lui est complètement inconnu avec une incroyable confiance en lui pour parvenir à ses fins.

Annonces Google