Ces tendances RH qui feront l'année 2018

Il va sans dire que la technologie, incarnée par les concepts de machine learning, d’intelligence artificielle et de réalité augmentée, sera sujette à débat au sein des entreprises en 2018. Mais ce ne sont pas les seules problématiques qui occuperont les esprits des organisations cette année.

Le retour du middle management

Bien que depuis ces dernières années l'accent ait été mis sur les compétences de leadership et la "voice from the top", le manager intermédiaire, sous-estimé et souvent dénigré, reviendra sur le devant de la scène et sera reconnu à sa juste valeur pour sa capacité, de plus en plus rare, mais pourtant naturelle, de gestion des collaborateurs.

La mort de l'authenticité

On dit souvent que si vous pouvez feindre l'authenticité, vous avez réussi. En 2018, un nombre croissant de managers cessera d'essayer de rester soi-même. Cela sera un soulagement pour les employés qui, soit n'ont pas aimé la vraie nature de leur supérieur hiérarchique, soit n'ont jamais accordé de crédibilité à leur attitude en premier lieu. Cette authenticité sera remplacée, espérons-le, par un retour aux classiques de la gestion, c'est-à-dire une communication claire, un feedback constructif et une résolution des conflits effective.

La formation individuelle pour la poursuite d'un plan de carrière

Un apprentissage flexible, individualisé, et fondé sur l'expérience - ainsi que les moyens d'appliquer facilement ces connaissances à la vie professionnelle - deviendront des éléments clés des programmes de formation et de développement. Les concepts d'agilité, de disruption, de digitalisation - même s'ils commencent peut-être à s'étioler à force d'être surutilisés - continueront de faire partie du lexique du management et de motiver les demandes de formation des cadres.

L'engouement autour de la génération Z

En 2018, la génération Z, née à l'aube du second millénaire, commencera à entrer sur le marché du travail. Conférences, études et avis d'expert consacrés à ce nouveau phénomène vont commencer à voir le jour. Malgré l'engouement médiatique sur le sujet, il est peu probable que les conclusions de ces études soient très différentes de celles qui ont déjà été tirées au sujet des millennials, de la génération X et des baby-boomers à l'heure de leur entrée sur le marché du travail.

La démocratisation du machine learning

Malgré un certain scepticisme concernant les avantages de concepts tels que l'IA, une plus grande acceptation du machine learning et une meilleure compréhension de l'intelligence artificielle aideront les dirigeants à mieux gérer leur entreprise en 2018. L'IA est un investissement stratégique. Elle permet d'accéder à une meilleure compréhension des besoins des clients, de créer des propositions de marché plus pertinentes, d'améliorer les opérations et les compétences de gestion - ce qui in fine aide les organisations à devancer leurs concurrents. 

Autour du même sujet

Annonces Google