Recruteurs, voici quelques astuces pour mieux sourcer !

Le sourcing occupe désormais une place importante dans le quotidien d’une entreprise. D'une certaine manière, il peut être comparé à un art qu'il est indispensable de bien maîtriser. Voilà quelques conseils qui devraient vous aider.

Le sourcing est divisé en trois grandes étapes. La première est le brief du besoin pour comprendre, définir et cibler le type de profils à sourcer afin de gagner un maximum de temps. La deuxième se nomme l’élaboration, c’est à dire la définition du type d’outils à utiliser. L’étape finale est le lancement avec le suivi des taux de transformation et l’analyse des premiers CV.

Pour aider à cibler le type de profil et optimiser le sourcing il est important de définir un "candidate persona". Il s'agit d'un portrait fictif du candidat idéal qui permettra de se pencher sur les valeurs, les centres d’intérêt et les qualités personnelles du profil dans le but de savoir s’il est susceptible de coller avec la culture de l’entreprise.

Zoom sur quatre grandes stratégies de sourcing 

Il existe plusieurs catégories de sourcing. Mais d'une manière générale, il est possible de dire que quatre sortent du lot et sont fréquemment utilisées par les recruteurs.

- La première est le Sourcing Push. Cette méthode consiste à "taper à la porte" des candidats qui correspondent au spectre de recherche défini. 

- La deuxième appelée Sourcing Pull est la démarche la plus utilisée, elle met l’accent sur la diffusion d’annonces sur de multiples jobboards et métamoteurs.

- La troisième, le Sourcing out of box, permet de contrer la tendance à la volatilité des candidats sur internet. Le but est donc d’imaginer des sites d’emplois différents de ceux spécialisés dans l’emploi comme les blogs, les forums ou encore les sites d’annonces classées. 

- Le dernier est le Sourcing inside. En effet pour recruter, une entreprise peut dépenser beaucoup de temps et d’argent alors que le talent se trouve peut-être en leur sein. Il est donc conseillé de sourcer dans le vivier de l’entreprise ou de développer la cooptation.

Quels outils utiliser

Le sourcing est un véritable art et les personnes qui souhaitent le maîtriser au mieux ont à leur disposition de nombreux outils à utiliser.

- Les sites d’emplois et les CV thèques (Cadremploi, Keljob, Monster etc... ).
- Les métamoteurs et annexes classées (Indeed, Le bon coin, Jobrapido etc... ).
- les réseaux sociaux et open web (Linkedin, Viadeo, Facebook etc...).
- les écoles et les universités.

Les CV thèques et les réseaux sociaux sont les outils les plus utilisés car ce sont aussi les plus performants. Il est important de préciser que chaque CV thèque est dédiée à un type de profil, par exemple Cadremploi est axé sur des profils à Bac+4 ou 5 et possédant une certaine expérience tandis que Keljob est efficace pour les niveaux de CAP à Bac+2 sans avoir forcément beaucoup d’expérience.

Les opérateurs booléens vous permettront de gagner un temps considérable, puisqu’ils affineront vos recherches. Utilisez AND/ET, OR/OU, NOT/SAUF pour cibler vos recherches. Enfin mettez entre guillemets pour faire ressortir l’expression exacte exemple :

“Ingénieur commercial” AND xerox NOT canon.

Rédiger une offre d’emploi peut paraître simple mais en réalité certaines offres ne respectant pas certains préceptes peuvent s’avérer inefficace.

Pour cela il vous faudra insister sur le référencement, les mots-clés et l’URL.
Le plus important sur un site d’emploi est le titre de l’annonce.Ne pas oublier qu’à travers une annonce on met en avant sa marque employeur et enfin il faut travailler la présentation de la mission et du profil recherché.

L’utilisation de Linkedin peut s’avérer très intéressant pour le sourcing, en effet cet outil dispose de plus de 10 millions d’utilisateurs en France mais surtout beaucoup de talents cachés. Pour optimiser les recherches sur Linkedin il est important de faire une description claire du poste recherché mais aussi d’essayer un maximum de se différencier.

Un ATS permettra de gérer les candidats plus facilement car toutes les informations liées aux postes vacants, aux candidats et à l’avancement des candidatures y sont centralisées. En effet, l’ATS vous donnera un meilleur suivis des candidats ainsi qu’un gain de temps considérable car il permet aussi la collecte et l’analyse de données. Enfin, votre image employeur se verra amélioré puisqu’en simplifiant et fluidifiant le processus de recrutement, il permet d’améliorer les relations avec les candidats.

La présélection digitale pourra prioriser les actions sur les meilleurs candidats, elle permettra un gain de temps considérable pour le traitement des dossiers via un système d’algorithme composé de 2 techniques.

- La technique Marketing : qui permet de mettre en évidence les dossiers qui, sur CV correspondent aux critères du poste en question.
- La technique Scoring : va poser des questions précises aux candidats sur des points essentiels au poste qui établiront, par la suite, un degré de priorité.

Une fois toutes ces étapes réalisées, il devient nécessaire de faire un audit pour analyser les résultats de la stratégie déployée. Durant cet audit, plusieurs sujets devront être évoqués. L’atteinte des objectifs, savoir si les retours sont plus qualitatifs ou quantitatifs, si les candidats passifs ont eux aussi été touchés et enfin très important les retours des principaux intéressés.

Cinq qualités pour devenir un bon sourceur

Pour finir, le sourcing ne pourrait exister sans les sourceurs, mais ce métier n’est pas si simple et demande de développer 5 qualités indispensable pour mener à bien leurs missions.

- Curieux, c’est à dire lire les fiches de poste, rechercher des articles... afin de pouvoir se lancer dans les meilleures conditions.
- Efficace, afin d’optimiser sa recherche et ses outils.
- Astucieux, il doit développer des astuces pour obtenir des résultats le plus rapidement possible.
- Méthodologie, la méthode de travail permet de gagner en temps et en efficacité.  “Il vaut mieux avoir une mauvaise méthode plutôt que de n’en avoir aucune. “
- Persévérant, il se peut qu’un sourceur passe énormément de temps à chercher sans avoir de résultats.

Le sourcing permet aux entreprises de dénicher les talents les plus à mêmes de répondre à leurs besoins. Il existe tout un tas de stratégies, d’outils et de procédés pour mener à bien cette mission, dont le sourceur est un acteur essentiel. 

Annonces Google