Consultant informatique : plutôt freelance ou ESN ?

Si la plupart des consultants informatiques ont toujours l’habitude de travailler pour des ESN, d’autres se laissent tenter par le travail du freelancer ou travailleur indépendant. Si le premier garantit liberté et flexibilité de travail, le second propose un environnement stable et une carrière sécurisée. Pour un consultant informatique, que faut-il choisir alors ? plutôt freelance ou ESN ?

Si la plupart des consultants informatiques ont toujours l’habitude de travailler pour des entreprises de Services Numériques ou ESN, d’autres se laissent tenter par le travail du freelancer ou travailleur indépendant. Si le premier garantit liberté et flexibilité de travail, le second propose un environnement stable et une carrière sécurisée. Pour un consultant informatique,  que faut-il choisir alors ? plutôt freelance ou ESN ?

La démission des consultants des ESN au profit du travail indépendant

Face à la démission de nombreux consultants informatiques auprès des ESN, pour se lancer dans le freelance, certaines études tentent de prouver pourquoi les consultants en informatique se ruent vers le travail indépendant. Selon le site leportagesalarial.com, de nombreux clients font appel aux travailleurs indépendants plutôt que de passer par les ESN.

De leur côté, les ESN ont du mal à retenir leurs salariés et se font moins de clients. Pourtant, le consultant en informatique, comme les ESN ne pourront se dissocier puisque leurs fonctions sont complémentaires. S’ils fonctionnent de manière différente, ils ont pour objectif commun de répondre aux besoins d’une clientèle, qui s’engage de plus en plus dans le numérique. 

Fonctionnement des ESN et du travail de freelance

ESN : Anciennement connus comme les SSII, les Entreprises de Services Numériques ou ESN sont  des entreprises de consultance numérique. Elles représentent l’interface entre les consultants en informatique et les clients. Elles s’engagent auprès des clients pour fournir des services qui répondent à leurs besoins et font appel à des consultants spécialisés en informatique et numérique qui seront en mesure de traiter les besoins des clients, selon les objectifs à atteindre. Les ESN se chargent, dans ce cas, de trouver des missions pour leurs consultants et assurent la stabilité et la continuité du travail.  Les consultants informatiques travaillent donc comme des salariés auprès des ESN.  Travail en "freelance" : Un travailleur indépendant travaille à son propre compte. Il ne dispose d’aucune interface avec ses clients et est le seul à fixer ses objectifs de travail. Le freelance part directement à la chasse de nouveaux projets  et il s’engage directement auprès de ses clients.  Comme il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes qui permettent aux consultants informatiques de trouver des clients intéressants, la recherche ne sera pas difficile pour lui. Il n’a pas besoin de dépendre d’une entreprise pour traiter les besoins des entreprises qui font appel à ses services informatiques.

Les avantages de travailler pour les ESN et d’exercer en freelance
Travailler pour les ESN

Le consultant en informatique dispose de plusieurs avantages en travaillant pour des ESN. Il bénéficie, entre autres,  de la sécurité de travail et de l’assurance d’un salaire mensuel.  Il est déchargé de la mission de recherche de clients,  car c’est son ESN qui le lui fournit. Il n’entre pas en contact direct avec les clients. Comme toute entreprise, les ESN proposent des contrats à durée déterminée ou indéterminée avec des avantages sociaux à leurs salariés.

En termes de rémunération, le consultant informatique se fera doter d’un salaire de base avec un bonus, plus ou moins variable, en fonction de sa performance mensuelle ou annuelle. En outre, il pourra aussi accéder à des formations pour se performer. Il aura aussi droit à des congés ou des vacances dans l’année et peut être protégé par l’inspection de travail en cas de litige avec les ESN.

Travailler en freelance 

Le fait de travailler en freelance propose au consultant informatique une parfaite autonomie de travail. Le consultant indépendant travaille chez lui, en toute liberté et en toute flexibilité. Il n’a pas d’horaires fixes, mais travaille à son propre rythme. Il est libre de choisir le projet qu’il veut réaliser et les commandes qu’il veut traiter en fonction de ses aspirations. Comme il est aussi libre de choisir son lieu de travail tout en négociant ses contrats par lui-même, il est donc libéré des pressions souvent imposées par les ESN.

Pour ce qui est du salaire, le freelance peut négocier sa rémunération directement auprès des clients, parfois il peut gagner plus que d’être un simple salarié. Il peut aussi acquérir une réputation personnelle en développant ses compétences et en faisant preuve d’expertise dans toutes ses missions.

Les inconvénients des ESN et les contraintes de travailler en indépendant
Les inconvénients de travailler pour les ESN

Si de nombreux consultants en informatique quittent les ESN, c’est tout d’abord pour leur quête d’autonomie.  En travaillant pour les ESN, le consultant n’est pas tout à fait libre de travailler comme il le veut. Il n’est pas maitre de décision et doit suivre des objectifs imposés comme il ne peut pas choisir le projet qu’il veut mener. Il  n’y a pas vraiment de gros challenges pour lui. 

En outre, en travaillant pour les ESN, le consultant informatique se trouve dans l’obligation d’accroitre la notoriété de l’entreprise, plutôt que de promouvoir sa réputation personnelle. Le consultant sera moins flexible, doit respecter les heures de bureau et les règles de travail. 

Les contraintes de travailler en indépendant 

En travaillant en freelance, le consultant en informatique se doit dans l’obligation d’être en recherche constante d’offres de travail. Il ne doit pas chômer s’il veut être payé. Il peut s’autopromouvoir, mais il lui sera plus difficile de monter à un grade supérieur, comme dans le cas dans une entreprise. 

Le revenu d’un freelance n’est pas stable, et varie en fonction de la durée et des nombres de missions. Parfois, cela peut être beaucoup plus important, d’autres fois, le revenu peut être juste. Par ailleurs, en cas de litige avec ses clients, sur le plan juridique, il est moins protégé.

Trouver le juste milieu

Trouver le juste milieu est le compromis idéal pour un consultant informatique et pour les ESN. Si les ESN veulent pallier aux problèmes de recrutement et à la démission des consultants informatiques, ils devraient proposer plus de challenges et des conditions de travail agréables,  moins de marges sur les missions et plus de flexibilités en termes de projets et d’objectifs. Quant aux consultants en informatique qui veulent travailler en indépendant, ils doivent avoir une bonne organisation  et adopter un bon rythme de travail s’ils veulent réussir en tant que freelance.

Consultant informatique : plutôt freelance ou ESN ?
Consultant informatique : plutôt freelance ou ESN ?

Si la plupart des consultants informatiques ont toujours l’habitude de travailler pour des entreprises de Services Numériques ou ESN, d’autres se laissent tenter par le travail du freelancer ou travailleur indépendant. Si le premier garantit...