Les meilleures politiques en faveur du Dif récompensées

Les trophées du Dif (depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation CPF a remplacé le Dif) écompensent les entreprises qui ont mis en oeuvre une politique de formation active en soutenant le droit individuel à la formation (Dif). Dans la catégorie PME, Crudi - société d'expédition et d'exportation de fruits et légumes de 270 salariés - remporte le premier prix avec un taux de prise de DIF de 35 % pour l'année écoulée. Le taux d'accès de ses salariés à la formation est ainsi passé de 38 % à 56 %.

En deuxième position, l'équipementier automobile Antolin a affiché en 2008 un taux de départ en DIF de 59 %, majoritairement dans le domaine du développement personnel et de la santé alimentaire. Chez les grandes entreprises, la palme revient à Sodexo qui a permis à 19 % de ses 26 000 salariés de prendre leur droit à la formation en assurant 50 % du coût de ces formations. Le prix d'argent a été attribué à Swisslife, société d'assurances, qui a fait grimper son taux d'accès à la formation de 66 % à 76 %. Le niveau de financement a grimpé de 2,8 % à 4,5 % de la masse salariale.

Autour du même sujet

Les meilleures politiques en faveur du Dif récompensées
Les meilleures politiques en faveur du Dif récompensées

Les trophées du Dif (depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation CPF a remplacé le Dif) écompensent les entreprises qui ont mis en oeuvre une politique de formation active en soutenant le droit individuel à la formation (Dif). Dans...