A chaque génération, son bureau Les baby-boomers

Les baby-boomers, nés après la deuxième guerre mondiale jusqu'au milieu des années 1960, présentent des caractéristiques d'égocentrisme, et d'optimisme. Soucieux de leur bien-être et de leur santé, ils valorisent la réussite matérielle et la reconnaissance sociale. S'ils manifestent un solide esprit d'équipe, ils se montrent méfiants envers l'autorité.

Pour satisfaire leur ambition, ils sont prêts à travailler en conséquence. Décrits comme sociables et pragmatiques, leurs défauts sont d'être opportunistes et défiants vis-à-vis des règles. Pour la première fois, cette génération commence à laisser émerger la famille et la sphère privée dans le domaine professionnel.

Selon une enquête Ipsos pour Steelcase, les baby-boomers sont perçus par leurs collègues comme étant les "sages" de l'entreprise. Bien que relativement autoritaires (selon 31 % des personnes interrogées), ils ont une image positive.  


les baby-boomers attachent de l'importance aux espaces de travail cloisonnés
Les baby-boomers attachent de l'importance aux espaces de travail cloisonnés © Steelcase

Ce qu'ils attendent de l'espace de travail

Ils ont connu l'arrivée des nouvelles technologies de l'information et de la communication ainsi que les débuts du travail en équipe. Ils ont dû abandonner leur bureau individuel pour des espaces plus collectifs. Un virage qui n'a pas que des avantages pour eux : leur principal reproche envers les espaces de travail concerne ainsi la gêne sonore (62 % d'entre eux s'en plaignent). L'espace de travail idéal doit ainsi mêler des lieux collectifs avec des espaces individuels. Le mobilier reste statique. 

 

Mieux vivre en open space