Il me répète qu'il n'a pas le temps

La situation : Votre responsable vous a demandé de prendre en charge un nouveau dossier. Mais, une fois votre travail effectué, vous avez besoin de son aval pour conclure. Malheureusement, il vous répond qu'il n'a pas le temps. Faut-il le comprendre comme un excès de confiance envers un collaborateur qui doute ou comme du désintérêt pour votre travail ?

Le conseil : Faites-lui comprendre que vous avez besoin de sa réponse. Si vous avez besoin de son accord ou de sa signature, il faut lui faire passer le message que c'est de sa responsabilité de manager, il doit absolument trouver le temps. "Un collaborateur peut aussi avoir envie de discuter d'un point sur lequel il doute, explique Frédéric Davero. Mais là encore, il faut être clair. Si jamais il n'a vraiment pas le temps, il vous renverra vers un collègue compétent qui vous aidera. Si vous n'aviez pas insisté, il ne vous aurait même pas indiqué cette personne."

Suggestions de contenus